Vous êtes ici : Accueil / Reviews / Journals / Annales / 2010 / 3 - Travail / Au temps des "tueuses de bras"
Social Media Buttons fb twitter twitter twitter
  • Métadonnées

    • Type de document
      Recension (monographie)
      Revue
      Annales
      Pages
      815-817
      Auteur (recension)
      • Caron, Jean-Claude
      Langue (recension)
      Français
      Langue (monographie)
      Français
      Auteur (monographie)
      • Jarrige, François
      Titre
      Au temps des "tueuses de bras". Les bris de machines à l'aube de l'ère industrielle (1780-1860)
      Sous-titre
      Les bris de machines à l'aube de l'ère industrielle (1780-1860)
      Année de publication
      2009
      Lieu de publication
      Rennes
      Maison d'édition
      Presses Univ. de Rennes
      Collection
      Carnot
      Nombre de pages
      369
      ISBN
      978-2-75350-926-9
      Thème
      Histoire culturelle et sociale, Histoire des techniques, Histoire économique
      Période
      Époque moderne jusqu'à 1900 → XVIIIe siècle, Époque moderne jusqu'à 1900 → XIXe siècle
      Espace
      Europe → Europe de l'Ouest → France, Europe → Europe de l'Ouest → Grande-Bretagne
      Mots-clés
      Frankreich
      French and English socio-economic history / Mechanization / Resistance of workers / 18th-19th centuries
      Geschichte 1780-1860
      Großbritannien
      Mechanisierung
      Soziale Bewegung
      Technikfeindlichkeit
      Technology
      URL de référence
      http://www.cairn.info/revue-annales-2010-3-page-801.htm
      ID-recensio.net
      07d7514499964b0ebd4adbb71341d9bc
      label_doi
      10.15463/rec.1189721666
  • Citation

  • Droits d'auteur

    • Cet article peut être téléchargé et/ou imprimé à des fins privées. Toute autre reproduction ou représentation, intégrale ou substantielle de son contenu, doit faire l'objet d'une autorisation (§§ 44a-63a UrhG / German Copyright Act).

François Jarrige: Au temps des "tueuses de bras". Les bris de machines à l'aube de l'ère industrielle (1780-1860) (compte rendu de Jean-Claude Caron)