Vous êtes ici : Accueil / Reviews / Journals / Francia-Recensio / 2019-1 / Mittelalter – Moyen Âge (500–1500) / Victorine Christology
Social Media Buttons fb twitter twitter twitter
  • Métadonnées

    • Type de document
      Recension (monographie)
      Revue
      Francia-Recensio
      Auteur (recension)
      • Mews, Constant J.
      Langue (recension)
      English
      Langue (monographie)
      English
      Éditeur (monographie)
      • Evans, Christopher P.
      Titre
      Victorine Christology. A Selection of Works of Hugh and Achard of St Victor, and of Robert of Melun, and excerpts taken from the Summa sententiarum
      Sous-titre
      A Selection of Works of Hugh and Achard of St Victor, and of Robert of Melun, and excerpts taken from the Summa sententiarum
      Année de publication
      2018
      Lieu de publication
      Turnhout
      Maison d'édition
      Brepols
      Collection
      Victorine texts in translation. Exegesis, Theology, and Spirituality from the Abbey of St Victor
      Volume
      7
      Nombre de pages
      484
      ISBN
      978-2-503-57980-1
      Thème
      Histoire des religions
      Période
      Moyen Âge → VIe - XIIe siècle
      Espace
      Europe → Europe de l'Ouest → France
      Mots-clés
      Hugo, de Sancto Victore
      Robertus, de Miliduno
      Christologie
      Sakrament
      URL de référence
      https://journals.ub.uni-heidelberg.de/index.php/frrec/article/view/59823
      ID-recensio.net
      25ad57082e594671a66969840efa4370
      label_doi
      10.11588/frrec.2019.1.59823
  • Citation

  • Droits d'auteur

    • Cet article peut être téléchargé et/ou imprimé à des fins privées. Toute autre reproduction ou représentation, intégrale ou substantielle de son contenu, doit faire l'objet d'une autorisation (§§ 44a-63a UrhG / German Copyright Act).

Christopher P. Evans (dir.): Victorine Christology. A Selection of Works of Hugh and Achard of St Victor, and of Robert of Melun, and excerpts taken from the Summa sententiarum (compte rendu de Constant J. Mews)